Ostéopathie pour la femme enceinte

L’ostéopathie pour la femme enceinte

Durant cette période de 9 mois, le corps d’une femme enceinte est toujours en changement et donc toujours en état d’adaptation.
La prise de poids, l’augmentation de la courbure lombaire, la position du fœtus ainsi que le volume qu’il occupe, les changements hormonaux, vont entraîner des contraintes perturbant l’équilibre du corps.
L’ostéopathe saura détecter les zones de tensions liées à ces différents changements et soulagera les douleurs rencontrées en optimisant une meilleure adaptation du corps à ses changements.

En traitant le bassin, les lombaires, le plancher pelvien, l’ostéopathe permet de diminuer les tensions dans le but de faciliter et d’optimiser le bon déroulement de l’accouchement en parallèle d’une préparation classique.
Il est également conseillé d’envisager une consultation ostéopathique après l’accouchement afin de s’assurer que les structures sollicitées pendant l’accouchement soient rééquilibrées (coccyx, bassin, périnée, lombaires…).

Quand consulter : en cas de douleur lombaire, sciatique, nausées ou vomissement, remontées acides ou difficulté à digérer, etc. ; lors du troisième trimestre en préparation à l’accouchement.